Canal de Lachine

Le  canal de Lachine est un  canal  traversant la partie sud-ouest de l’  île de Montréal , Québec ,  Canada , courir 14,5 km du  Vieux-Port de Montréal  au  Lac Saint-Louis , à travers les arrondissements de  Lachine , Lasalle  et  Sud-Ouest .

Le canal tire son nom du mot français pour la Chine (La Chine). Les explorateurs européens rêvait de trouver une route de la Nouvelle-France à la mer de l’Ouest et là sur la Chine [2]  , et donc sous les meilleurs auspices la région où le canal a été construit a été nommé Lachine.

Lachine Canal 1920

Canal de Lachine 1920

L’impact du canal de Lachine à Montréal au cours de la deuxième moitié des années du 19e siècle peut être vu à travers l’émergence de nouveaux quartiers ouvriers comme Griffintown, St-Henri, Pointe St-Charles. [8]  En outre, la population de Montréal a augmenté de plus quatre fois entre le milieu du 19e siècle et au début du 20e siècle. [9]

L’une des principales raisons de la croissance de la région du canal de Lachine a été l’accès à l’énergie hydraulique qui a été fourni par l’approfondissement de canal dans les années 1840. [10]  Tout au long du milieu à la fin du 19e siècle, l’industrie tout au long des rives du canal connu une croissance constante grâce à l’accès à cette source d’énergie. Cependant, à la fin du 19e siècle, les usines ont commencé à utiliser les usines alimentées à la vapeur, par opposition à l’énergie hydraulique. [11]  Bien que ce commutateur n’a pas d’abord affecter la région du canal de Lachine d’une manière négative, les usines ne sont plus dépendants sur le canal comme source d’énergie. Industries a désormais la possibilité de construire de plus en plus loin dans le canal lui-même, qui a également été aidé par le développement d’un système de chemin de fer à travers la région industrielle de Montréal. [12]

Le canal a continué à opérer avec succès jusqu’en 1950, mais maintenant, entouré par les développements industriels qui a contribué à créer, il ne pouvait pas être élargi pour faire face à l’augmentation continue de la taille des navires. Le canal est devenu obsolète dans la deuxième moitié du 20e siècle, étant remplacé par le  Saint- Laurent , qui a ouvert en 1959. Le canal a finalement été fermé à la navigation en 1970.L’ouverture de la Voie maritime et le déclin de la navigation sur le canal conduit à la dévastation des quartiers qui bordent le canal de Montréal  Le Sud-Ouest  de l’arrondissement en raison de l’évolution des tendances du développement industriel et maritime.

Le complexe industriel du canal de Lachine

A son apogée de 1880 à 1940, le secteur industriel et manufacturier à côté du canal était autrefois le plus important au Canada en termes de nombre d’entreprises et de la diversité de sa production. À un moment donné, plus de 20% de la population active de la  Île de Montréal  a été employé dans ses usines. Compte tenu de son importance historique, le «complexe industriel du canal de Lachine” a été désigné  lieu historique national du Canada  en 1996, en plus de la désignation déjà bénéficié par le canal lui-même. [15] [16]

Gentrification

Au cours des deux dernières décennies, le canal a connu une forte augmentation dans le développement résidentiel et commercial. Dans ce qui était autrefois un quartier industriel très lourd,  Pointe-Saint-Charles  et  Saint-Henri  sont devenus très haut et districts à venir. Les valeurs de l’immobilier ont explosé et de nombreux promoteurs immobiliers ont transformé les anciennes usines et des entrepôts industriels siècle, comme celle de  Dominion Textiles (5524 Saint-Patrick, maintenant  Complexe Dompark ) &   Simmons Bedding Company  (4710 St-Ambroise, maintenant   Complexe du Canal Lachine ) dans bâtiments prestigieux loft. Complexe Dompark a récemment célébré son 100e anniversaire et abrite aujourd’hui plus de 90 multimédia, de la mode, de l’édition et des sociétés basés sur l’industrie service en lofts conçus sur mesure. La zone autour du  marché Atwater  est devenu l’un des quartiers résidentiels les plus prisés de Montréal pour les propriétaires de condos. Beaucoup de ceci est grâce à l’effort continu pour nettoyer le canal.

L’ancienne  Redpath Sugar  raffinerie de St-Patrick et Montmorency est maintenant partiellement  Lofts Redpath , converti après avoir été abandonnée depuis 1980.

Source de l’article:  Wikipedia  | Edité par: John Naccarato

Autres liens:

Canal de Lachine Lieu historique national: Le berceau de l’industrialisation