Nouvelles

fire03

No. 23 Fire Hall | Place Saint-Henri | Saint-Henri (le Sud-Ouest), Montreal | 2011 | John Naccarato

La ville n’appartient pas à ceux et celles qui l’habitent et l’animent. La ville est le terrain de jeux des promoteurs et spéculateurs. De St-Henri à Hochelaga, être locataire à Montréal c’est de plus en plus difficile. Pendant qu’on peine à payer le loyer ou à en trouver un qu’on est capable de payer, les développements de condos poussent comme des champignons.

Nos quartiers se transforment, et les résidantes et résidants de longue date sont souvent forcé-e-s de les quitter, faute de pouvoir s’y loger. Quand on y reste, on ne reconnait plus la rue principale ni le resto du coin et sa faune d’habitué-e-s qui ont dû laisser leur place à un petit café branché parce que le loyer a doublé.

  • Plus question de laisser des terrains et des bâtiments vacants pendant que des milliers de personnes sont mal-logées!
  • Plus question de laisser les spéculateurs s’enrichir aux dépends des plus pauvres!
  • Plus question de laisser les promoteurs et les administrations publiques transformer nos quartiers!
  • Plus question de traiter la ville comme une marchandise!

Texte ci-dessus un extrait du dépliant:  À QUI LA VILLE? MANIFESTATION ET ACTION SURPRISE Le 1 juin, 14h (Métro Lionel-Groulx)

Liens vers des articles, des essais et des projets liés à l’embourgeoisement. Mise à jour de nouvelles choses deviennent disponibles. S’il vous plaît revenez.
No links found